Accueil Definition-Notions Pratiques-Niveaux Sain-Patho-Slavery Attirances-Questions Etapes-Subconscient Motivations de Soum Degrés Soumission Contrat-12 Positions Checklist-Notions Douleur-Subspace Safeword-Codes Début-Premiers Pas Début-Sûreté-Séance Abus-Limites-Légal BDSM Lexique
Bondage-Sensations Bondage-Seins Bandeau-Baillon Collier-But-Barres Pinces-Seins-Usage Fessée-Outils Canne-Cravache Fouet-Catégories Martinet-Notions Martinet-Technique Ventouses-Rosebud Aiguilles-Electro Cire-Glaçons Dilatation-Urtication Urophilie-Lavement Punition-L'Après
Autres Pratiques Fetichismes Sexuels Cunnilingus-Clitoris Point G-Conseils Orgasme-F. Fontaine Fellation-Technique Éjaculation Précoce Sodomie-FemDom Jouets Sexuels-Toys
Lexique Pervers Pièges-Sites-Cams Téléchargements Liens-Sondages
Cont@ct
Diaporamas
  Pratiques -Séance -Niveaux 1 2 3 4 -Matériel.

  Principales pratiques: L’utilisation d’un vocabulaire de type maître/sse-esclave, tutoiement, vouvoiement. Entraves et privations. Membres attachés, harnais en cuir, menottes, cordes, colliers, bâillon. Enchaînements, liens. Bondage simple et bondage longue durée (voir plusieurs heures). Le recours à la privation des sens est répandu, comme yeux bandés, masques et latex. Enfermement, mise en cage.

Exhibitions, nudité forcée, immobilité, positions dégradantes, décoration, état d'objet comme mobilier, table, comptoir, bougeoir, cendrier, etc. Adorations, rituels, interrogations, règles restrictives sur le comportement.
Le fantasme de l’attente, la personne attend sans savoir ce qui se passera, ni quand.

Diverses contraintes. Pour rappel, contrainte est une règle obligatoire qui réduit la liberté d'action.
Dans le vocabulaire quotidien, c'est une violence physique ou morale exercée sur une personne.

Corset, pose de ceinture de chasteté, privation sexuelle à court ou long terme, déni d'orgasme, refus de parole et autres privations. Écartements, étirements. Suspensions. Application des poids et pinces sur le corps et sur les organes sexuels. Masturbation forcée, vibrateur sur ou dans parties sexuelles. Fessées et châtiments corporels.


  Cravache, martinet, fouet, canne, gifles, etc. Mise en scène ou non du châtiment. Jeux de rôles et jeux de service, femme de ménage, bonniche ordinaire, soubrette chic, soubrette putain. Humiliations, insultes, crachats, esclave, port du plug, salope à tout faire, pute, larbin. Pluralité, objet sexuel, offerte, abattage.

Jeux d'uro, arrosage avec de l'eau froide, glaçons, tonte et rasage du pubis, tonte des cheveux. Fouille corporelle, dilatations, fistages, empalements, lavements intimes avec retentions forcés et/ou expulsions.
Jeux médicaux, speculums, jeux d'orties, seins et/ou fesses sur punaises, tabouret à clous.

Jeux d'aiguilles, brûlures à la cire de bougie, jeux de cellophane ou momification (enroulement du partenaire avec film pour aliments).
Animal humain, être promené en laisse, manger à 4 pattes, équitation. Exposition publique. Prostitution
(prétexte public). Kidnapping.
 
 
Jeux extrêmes: !! Coups et brûlures, clous à travers les seins, petites lèvres et testicules, marquage au fer rouge appelé aussi "baiser de feu" (branding), fire play,* rasage au feu, piétinement, étouffements, mutilations, séquestration, scarification* et aussi le ballbusting* et cuntbusting.*  Jeux de vomi. Zoophilie.

Dans des rapports extrêmes, l'esclave volontaire peut accepter d'être marqué pour signifier son appartenance ou son engagement.

  Jeux de non-oxygénation: !!  Asphyxie, strangulation, suffocation. Pratiques très ! dangereuses, qui peuvent être !! mortelles, même s’ils sont pratiquées de manière responsable. L'asphyxie désigne le fait de priver le cerveau d'un partenaire, ou de soi-même, d'oxygène dans le but d'en tirer un plaisir sexuel, strangulation type jeu du foulard, suffocation type jeu du sac.

Jeux de coprophilie, communément appelés "caviar". Basés sur la coprolagnie, la personne soumise est excité à l'idée de recevoir des excréments sur le corps ou le visage et parfois mâcher les excréments, avaler, et plus rarement encore, les recevoir dans le vagin ou l'anus. Mais je sais par expérience, que les jeux "caviar" sont pratiqués dans leur majorité par des couples "ordinaires" plutôt que dans le bdsm. ML
  Séance.

  Séance est la période durant laquelle un ou plusieurs partenaires vont s'adonner à une ou plusieurs pratiques BDSM. Pendant ce temps à durée variable de quelques minutes à plusieurs heures, voir jours, des jeux de domination et soumission s'opèrent. À l'issue de la séance, les participants perdent leur position dominante ou soumise. La limitation propre à la séance n'est pas obligatoire.

Dans le cas d'une relation suivie, et selon un contrat établi entre la personne dominée et soumise, ce rapport peut être constant dans la vie quotidienne. Il peut alors régir les comportements selon des codes bien précis et déclencher des jeux ou punitions à des moments totalement inattendus. Une séance peut se dérouler dans un espace dédié chez soi, en club ou en extérieur. Des pièces appelées "donjon" peuvent également être aménagées uniquement pour ces séances. Elles sont alors adaptées pour expérimenter au mieux certaines pratiques et ajouter un certain confort. 👉 lire page: BDSM-Lexique-(Donjon)
Rappel: Un Dominateur a une soumise, pas une esclave. Le Maître a une esclave.

Certains pratiques sont parfois très violentes, donc il convient de ne pas les pratiquer
sans expérience et sans avoir parlé au préalable des limites
! à ne pas dépasser.
On n'impose jamais
! à une soumise ce qu'elle ne veut pas faire.
  Niveaux des jeux.

 
Niveau 1- Jeux à peine SM: Fessées, pincements et mordillements légers.
Absence quasi totale d'instruments et de scénario.

• Niveau 2- BDSM léger: Apparition des liens, des premiers instruments de flagellations, parfois de pinces.
Petites contraintes, refus de parole et autres privations légères. Scénario possible mais souvent primaire.
Jeux de rôles, ordres, fessées, exhibitions, nudité, immobilité temporaire, décoration, objet sexuel, etc.

• Niveau 3- BDSM classique: Scénarios type: Je suis le/la Maître/sse, tu es mon esclave et je te punis.
Menottes, cordes, collier, pinces, plug. Utilisations d'instruments de flagellation, paddle, cravache, martinet.

• Niveau 3- BDSM hard & très hard: Fouet, canne, pinces et poids, attaches, écartements, étirements.
Humiliations, gifles. Masturbation forcée, vibrateur sur ou dans parties sexuelles. Rosebud. Jeux anals, etc.
Électrostimulation. Apparitions de pratiques insolites comme dilatations, orties. Fétichisme, latex, etc.

• Niveau 3- Également: Présence de tierces personnes. Relations homosexuelles forcées, déni d'orgasme.
Privations, humiliations comme lavements intimes, immobiité, port du rosebud forcé, marcher à 4  pattes.  
Cire de bougie, godes, jeux dorés, etc. Objet sexuel, rôle de putain privée, offerte, abattage, prise "à la chaîne".
Par contre, au niveaux 3, sont prohibées toutes pratiques qui feraient apparaître du sang.
(Les aiguilles très fines de 0.3 mm, dans certaines configurations, sont entre les niveaux 3 et 4.)

• Niveau 4- ! SM limite: Aiguilles, donc sang, suspensions seins, étouffements, strangulation contrôlée,
électricité, marquage, scarification,* vomissement, coprophilie
(appelle aussi jeux sc... ou caviar). Zoophilie.

👉 Pour voir les pratiques préférées des lecteurs, en rapport avec la thématique et voter, allez à la page: Sondages
  Matériel et Accessoires.

 
Lors des jeux, n'utilisez que du matériel dont vous connaissez parfaitement le maniement, matériel que préalablement vous avez testé sur vous, pour en apprécier l’effet.

Il y a de nombreux accessoires présents dans le commerce et qui sont dédiés aux pratiques BDSM: menottes, sangles, pinces, bâillons, cordes, fouets, etc. Cependant, tous les produits ne se valent pas et ne sont pas forcément bien conçus. Pour certains, il est également possible de se fournir dans des magasins spécialisés qui n'ont rien à voir avec ce domaine. Exemple: une cravache se trouve facilement dans une enseigne d'articles de sports, collier et laisse peuvent se trouver dans une animalerie, etc.



  *  Fire play:  Consiste à passer de l’alcool à 70 % sur la peau et enflammer les vapeurs pendant 2 secondes.
  *
Scarification: Marquage identitaire du corps. Elle consiste à entailler la peau à l'aide d'un fer chaud
     ou encore d'un objet tranchant, de sorte que des cicatrices apparaissent de façon permanente.

  * 
Ballbusting: S'agisse d'agressions physiques et plus exactement de coups de pieds sur/sous les testicules.
  * 
Cuntbusting: Désigne les coups de pieds sous le vagin.
Le plaisir est pour le corps, le bien pour l’âme. Plaisir et bien coïncident rarement. L. Tolstoï.