Accueil Definition-Notions Pratiques-Niveaux Sain-Patho-Slavery Attirances-Questions Etapes-Subconscient Motivations de Soum Degrés Soumission Contrat-12 Positions Checklist-Notions Douleur-Subspace Safeword-Codes Début-Premiers Pas Début-Sûreté-Séance Abus-Limites-Légal BDSM Lexique
Bondage-Sensations Bondage-Seins Bandeau-Baillon Collier-But-Barres Pinces-Seins-Usage Fessée-Outils Canne-Cravache Fouet-Catégories Martinet-Notions Martinet-Technique Ventouses-Rosebud Aiguilles-Electro Cire-Glaçons Dilatation-Urtication Urophilie-Lavement Punition-L'Après
Autres Pratiques Fetichismes Sexuels Cunnilingus-Clitoris Point G-Conseils Orgasme-F. Fontaine Fellation-Technique Éjaculation Précoce Sodomie-FemDom Jouets Sexuels-Toys
Lexique Pervers Sites-Pièges-Cams Téléchargements Liens-Sondages
Cont@ct
Diaporama
   La Fessée -Badine -Paddle.

  Comme les seins d'une femme, les fesses sont une zone sexuelle ou érogène de l'anatomie humaine, même si elles ne font pas partie des organes sexuels au sens strict. Pour cette raison, le fait de les exposer en public est généralement considéré comme indécent autant qu'illégal et leur exhibition dans les films ou à la télévision est synonyme de nudité. Pour la même raison, quelqu'un qui caresse sans invitation les fesses d'une personne est traité par la loi comme un agresseur sexuel.

La nature érogène des fesses ne s'explique pas seulement par la proximité des organes génitaux mais aussi par le fait qu'elles contiennent de nombreuses terminaisons nerveuses conduisant directement aux centres nerveux sexuels. En conséquence, les fesses représentent une zone importante de stimulations et d'intérêt sexuels.

La fessée, elle ne date pas... d’hier. Et si la dernière que vous avez reçue remonte aux bancs de l’école, dites-vous que nos ancêtres la pratiquaient déjà, et pas seulement en cas de mauvaise note. La fessée est une pratique courante dans les jeux sexuels, et ce depuis fort longtemps. Au Moyen-âge, elle était déja considérée comme une pratique érotique. Par contre, elle est évoquée de manière publique depuis seulement quelques années.


  Des films tels que "Histoire d'O", "Les mémoires de Mr Léon", "Maître fesseur", qui datent pourtant des années 70/80, ont certainement décomplexé pas mal de gens, et sont toujours des références en la matière. La fessée reste un "incontournable" dans l'univers D/s. Cet opuscule, à mi-chemin entre l’érotisme et la punition, présente la chose comme un prélude coquin entre complices.

Dans la D/s la fessée, contrairement à d’autres pratiques, est facile à réaliser et ne nécessite pas de dispositifs compliqués. La fessée commence par un consentement mutuel, entre adultes consentants. Toute dérive hors de ce cadre est à proscrire ! La fessée est, certes, une pratique physique, mais il ne faut pas perdre de vue le côté cérébral et le côté punition. Il peut y avoir un rituel et également la fessée peut entrer dans le cadre d'un scénario. Dans les jeux BDSM les accessoires peuvent intervenir, comme martinet, paddle, cravache, badine, etc, mais c’est la main qui reste l’instrument primordial de la fessée.

Le secret d’une fessée réussie est de faire preuve d’imagination et d’attention à l’autre. Le fesseur doit savoir décoder en permanence à quel niveau de plaisir se trouve sa partenaire, de façon à moduler sa façon de fesser. Nombre de personnes imaginent que fesser est simple, qu'il suffit de frapper fort. Faux ! Cela requiert de la préparation, du respect et de l’application.
  Badine: Les badines les plus classiques sont en rotin avec une extrémité recourbée, parfois sont gaînées de cuir. Important est qu’elle soit souple et vive et que lorsque on la fait cingler dans l’air elle émette un sifflement agréable. À la différence de la cravache, la badine sera utilisée sur une longueur d’environ 10 à 20 cm, en sachant que plus la surface de contact avec la peau est grande moins l’énergie par cm carré est élevée. En fonction de l’effet recherché, le coup pourra être donné par un mouvement du poignet ou avec l’ensemble du bras.
👉 Globalement les coups de badine sont plus forts, que ceux d'une cravache.


 
Paddle: Le paddle est un instrument constitué par un manche relié à une partie plate et rigide créant une large zone d'impact, d'environ 10 cm sur 5 cm. Celle-ci peut être simplement le dos d'une brosse à cheveux, une raquette de ping-pong, ou fait de bois comme une petite planche à découper. Elle est parfois percée de trous afin de pouvoir être donnée plus rapidement. Le paddle est utilisé la plupart du temps sur une fesse à la fois, et il faut donc alterner les coups sur chaque fesse pour équilibrer la sensation.
👉 Il produit une douleur d'impact relative, une chaleur s'accumulant avec la fréquence des coups et un son sec.
  Verges: Les verges sont un ensemble de fines branches de bouleau fagotées. Les verges ne sont douloureuses que si on les applique à un fessier nu. Même une fine couche de vêtement absorbe la plus grosse part de leur effet, car prise individuellement chaque verge est fine et légère. La douleur produite par cet instrument est tout d'abord très légère, mais elle augmente avec le nombre de coups.
👉 Les verges laissent de fines lignes rouges sur la peau, qui peuvent sembler impressionnantes mais qui disparaissent en quelques heures. Ici on est loin des marques laissées par la canne, par exemple.
Je suis esclave par mes vices et libre par mes remords.  J.J. Rousseau.