Accueil Definition-Notions Pratiques-Niveaux Sain-Patho-Slavery Attirances-Questions Etapes-Subconscient Motivations de Soum Degrés Soumission Contrat-12 Positions Checklist-Notions Douleur-Subspace Safeword-Codes Début-Premiers Pas Début-Sûreté-Séance Abus-Limites-Légal BDSM Lexique
Bondage-Sensations Bondage-Seins Bandeau-Baillon Collier-But-Barres Pinces-Seins-Usage Fessée-Outils Canne-Cravache Fouet-Catégories Martinet-Notions Martinet-Technique Ventouses-Rosebud Aiguilles-Electro Cire-Glaçons Dilatation-Urtication Urophilie-Lavement Punition-L'Après
Autres Pratiques Fetichismes Sexuels Cunnilingus-Clitoris Point G-Conseils Orgasme-F. Fontaine Fellation-Technique Éjaculation Précoce Sodomie-FemDom Jouets Sexuels-Toys
Lexique Pervers Pièges-Sites-Cams Téléchargements Liens-Sondages
Cont@ct
Diaporamas
   Débuter -Rencontre -Homme et Maîtresses.

  Mlle* Mme: Si vous désirez "faire le pas", soyez prudente. On sait bien, qu'on trouve tout sur le net, comme dans la vrai vie d'ailleurs, annonces, tchats et forums BDSM, (avec leur pléiade des Doms venant du... LIDL), faux profils, parfois recruteurs et rabatteurs, etc, et qu'il est tellement facile de passer pour une personne que l’on n’est pas, derrière le clavier d’un ordinateur, ou smartphone. Certains hommes qui se disent Doms, ce sont la plupart du temps de personnes qui utilisent le BDSM pour trouver des proies faciles.

Dépourvus des qualités d'un dominant, ils se prétendent sans être et n'ont d'intérêt que par leur petit jeu. Sans oublier que beaucoup de gens, malgré leur bonne volonté, ont aucune, peu, ou pas de connaissances de la réalité BDSM, ce qui les rend inquiétants, voire dangereux, durant une séance. Il faut admettre, que parfois une expérience dit "longue" ne signifie quasiment rien. On peut avoir été nul et le rester. La passion est une question de sensibilité.

Si la majorité ne présente pas de risque réel, il en va différemment d'un certain nombre d'autres, qui sélectionnent soigneusement leurs proies selon des critères bien précis, comme par exemple, personnes inexpérimentées, novices, ou en difficulté financière, ou mariées ou en couple, etc. Pourquoi ces critères ? Tout simplement parce que les novices n’ont pas d’éléments de comparaison et leurs critères de jugement sont insuffisants. Les mariées, en cas de problème, hésiteront à déposer plainte, de peur que leur conjoint n'apprenne...

Prudence: Il faut savoir qu'il y a plusieurs sortes d'abus, autant ! physiques que ! moraux, comme brutalités, violence, prostitution déguisée, pornographie, divers chantages et également vols, viols, le fléau des drogues, etc. Triste constatation mais, inéluctablement, les salauds aussi font partie de ce monde. Pourtant, on ne le dira jamais assez: le bon sens existe. Réfléchissez... sans modération et si vous ne sentez pas prête à le faire, ne vous lancez pas !

* Attirée vraiment ?  lire  ici
  Votre première rencontre doit se dérouler impérativement dans un lieu public, café, restaurant, etc.

  N'acceptez jamais de rencontrer un ! inconnu chez lui. Avoir le fantasme de se livrer pieds et poings liés à quelqu'un est une chose, mais vous mettre en ! danger et rencontrer un déséquilibré en est une autre ! Vous ne savez jamais à qui vous avez affaire, surtout avec les rencontres faites derrière le... clavier. La personne avec laquelle vous conversez, quel que soit le temps que vous avez passé à communiquer, est encore un étranger.

Lors du premier rendez-vous, ne jouez pas. Attendez de mieux le connaître pour ça. Il faut être totalement ! inconsciente pour décider de se faire immobiliser par n'importe quel inconnu rencontré via le net. Avant tout pas, soyez raisonnables et... réfléchissez encore.

  On ne démarre pas une telle complicité le jour même. Prenez votre temps. Apprenez à connaître la personne. De longs entretiens détaillés par mails, sont nécessaires et indispensables avant toute rencontre physique, d'abord  autour d'un verre. Lisez la correspondance avec attention et analysez chaque mot. Essayez de trouver les failles possibles. Échanger sur le net, et ensuite au tél, plusieurs semaines, s'il le faut, avant d’accepter la première rencontre physique.
Prudence: Parlez sans communiquer toutes vos données personnelles dès le début !

Posez vos questions, de A a Z. Une question précise implique une réponse précise. Il faut savoir que cet univers n'a rien d'innocent et que si pour certains l'expérience en est inoubliable, il n'en reste pas moins que l'on aborde ici des pratiques qui peuvent être ! dangereuses. Ils convient donc de savoir où l'on met les pieds.
Rappel: Les jeux D/s sont basés sur la confiance, qui, elle-même, exige honnêteté et responsabilité.absolue.
• Rappel: Le Maître a une esclave. Un Dominateur a une soumise, pas une esclav

Règle d'or: Entre votre intelligence, vos attirances
et votre instinct, suivez toujours votre instinct.
  Homme soumis et Vraies Maîtresses -Déesses... divinités et... plumage -Dom(e).

  Homme soumis: La prudence est valable aussi pour vous. Vous avez des Maîtresses, compétentes et responsables, compréhensives et passionnées, avec un brin de sensibilité, le tout au service d'une idée comme celle de la Domination d'un sujet. Vous avez aussi des autres... Dames qui surgissent de nulle part et qui se présentent comme soi-disant... Déesses, ou... Princesses, ou... Altesses, évidemment toutes d'un beauté... à nous couper le souffle ! et que dans la réalité ce sont des rapaces, dénuées de tout scrupule. Assez malignes, mais ignorantes de la réalité D/s, sans aucune notion élémentaire, sont par conséquent, incompétentes dans la manipulation et la domination d'une personne. En revanche, elles sont compétentes dans la manipulation financière, communément appelée... plumage.
Attention: également aux ! pièges type... "Côte d'ivoire".
👉 voir page: Sain et Pathologique-MoneySlavery

  Déesses... divinités et... plumage: Certaines de ces Déesses "coupeuses de souffle", sur les réseaux sociaux, ex: X (twitter), sont d'une vulgarité exemplaire. Souvent agressives et parfois... antipathiques, elles donneront envie de les gifler.
Leur univers est défini par diverses crétineries comme: "je suis la 7ème merveille de ton monde", "pompe à fric certifiée par x", "bande de loosers", "offrande 10€ avant ta présentation en DM", "mes pieds brillent autant que mon pouvoir" etc, le tout agrémenté avec quelques mots grossiers, qu'elles répètent sans-cesse pour booster leur ego et ainsi confirmer leur "supériorité", grossièretés comme: "moins que rien... fiotte... larve... sous m... etcet bien sûr l'inévitable "offrande", sans oublier le "DAB" (distributeur automatique billets). Ici l'anonymat du clavier est pour quelque chose, puisque une fois devant vous, ces "Impératrices" du net "atterrissent" et leur ton change. À vrai dire, je ne suis pas certain que ces filles ont un équilibre mental, voire... une sexualité... épanouie ?

  Dom(e): Prudence aussi pour le(a) Dom(e), qui peut avoir affaire à une personne soumise d'un équilibre incertain.
Certains(es) ont des envies aléatoires, voir... indéterminées, et ne savent pas ce qu'ils cherchent.
Rappel: Dans la plupart des cas l'âge de la majorité civile (18 ans), est insuffisante pour pratiquer les jeux BDSM.

   
Merci de votre attention et merci de m'avoir lu. ML
La sensibilité de chacun est son génie.  Baudelaire